On a trainé le festival bisontin drivé par la Rodia pendant 3 jours la semaine dernière. Retour sur un samedi de gros son, au pied de la citadelle. Le spot était blindé, 4500 personnes. Chaudes comme des baraques à frites.

 

      

   Photos : Béatrice Jeannin