« Last but not least » comme-y disent outre-atlantique. Dimanche s’est clôturé le festival GéNéRiQ et on a plus qu’une seule envie : recommencer l’an prochain. Photos Édouard Roussel

  • Cyrille Pichenot